Mine de Bou-Azzer

Bookmark and Share

Implantée à 120 km au sud de la ville de Ouarzazate, Bou-Azzer est l’une des plus anciennes mines de Managem. Gérée par la compagnie de Tifnout Tighanimine, la mine de Bou-Azzer est dédiée à la recherche, l’exploitation et le traitement du cobalt primaire.

Fiche identité

  • Opérateur : CTT
  • Localisation : à 120 km au sud d’Ouarzazate
  • Produits : Cobalt 
  • Les applications du cobalt : batteries, métallurgie et aéronautique, catalyse pour l’industrie de la pétrochimie, pigments, …
  • DESCRIPTION DU GISEMENT

    La boutonnière de Bou-Azzer correspond aux affleurements de terrains du précambrien I et II sous une couverture infracambrienne. La série ophiolitique qui caractérise cette boutonnière encaisse des minéralisations exploitables de cobalt. Les gisements de cobalt sont associés spatialement et génétiquement au Massif des Serpentines et sont de type « filoniens hydrothermaux ». La minéralisation cobaltifère est à arséniures de cobalt, auxquelles s’associent dans des proportions moindres les sulfoarséniures et les sulfures.

  • METHODE D’EXPLOITATION

    La méthode d’exploitation utilisée au niveau de Bou-Azzer est celle des tranches montantes remblayées.

    L’accès au gisement se fait par des puits pouvant aller jusqu’à 400 mètres de profondeur, le gisement étant découpé en plusieurs panneaux de 40 à 50 mètres de hauteur.

    Le déblayage du minerai ainsi que le remblayage des tailles sont assurés par des microscoops tandis que le soutirage du minerai se fait à travers des cheminées collectrices de minerai construites au fur et à mesure de l’avancement de l’exploitation. La reprise et le roulage sont assurés par des berlines tirées par un locotracteur vers le puits d’extraction. L’acheminement vers le jour est quant à lui assuré par des skips suspendus dans le puits et actionnés par une machine d’extraction à partir de la surface.

    Le traitement du minerai  fait appel à un procédé gravimétrique. Le premier stade de traitement du minerai consiste en un concassage primaire puis secondaire, assurant une granulométrie adéquate.

    Le traitement des haldes de la mine se fait par voie hydrométallurgique.

  • SOCIETAL : ACTIONS ENGAGEES

    100_2496

    La mine de Bou-Azzer a toujours encouragé la scolarisation des enfants, et ce, par la distribution de kits scolaires, l'encouragement des élèves méritants et l'organisation de compétitions sportives et culturelles. Elle a également contribué à l’électrification de plusieurs douars de la région.

    La mine soutient plusieurs associations locales dans la concrétisation de leurs projets de développement pour la région soit par un financement, soit par une implication des équipes et experts du groupe sur le terrain.

    Ces actions et bien d’autres démontrent l’engagement de CTT envers les communautés qui l’entourent, et ont permis de lui attribuer le label de la CGEM pour la Responsabilité Sociale de l’Entreprise.

    Le site de Bou-Azzer est certifié selon les normes ISO 9001 et OHSAS 18001.